mercredi 30 novembre 2011

Before Christmas╰☆╮

Et voilà, les décors d'Halloween à peine mis au grenier, tout le monde s'active déjà pour donner à la ville des allures de fêtes de fin d'année.

C'est dans cette atmosphère que nous nous sommes rendus il y a un peu plus de deux semaines à la parade de Noël, qui a lieu tous les ans dans le centre de Toronto. Il s'agit, d'après ce qu'on m'a dit, de la plus grande parade de Noël du monde. Arrivés sur place, une armée de poussettes bordait le trottoir et la foule attendait déjà l'arrivée du cortège, chacun bien installé dans son siège pliable, plaid sur les genoux, hot dog en main et bonnet de père Noël / oreilles de cerfs calé(es) sur la tête. J'ai moi-même dû courir cinq minutes le long du trottoir et marcher sur quatre personnes avant d'atteindre les vendeurs ambulants qui marchaient beaucoup trop vite, mais j'ai réussi à avoir mes oreilles de cerf ornées de grelots.
En Amérique du Nord, quand il se passe quelque chose en extérieur, les gens sont toujours particulièrement bien équipés. J'avais déjà remarque ça cet été en allant à un festival de musique aux Etats-Unis - les gens avaient tous emmené leurs demi-tente, sièges pliables, couvertures et quatre gamins, si bien qu'en s'asseyant dans l'herbe, même dans le fond, impossible de voir la scène. Là c'était pas aussi poussé, mais les gens étaient disons, bien confortables, et aussi bien au chaud.
La parade a duré deux heures et on ne s'est pas ennuyés, entre faire coucou aux gens déguisés, se battre pour avoir des sucres d'orge, et cartes postales du père Noël qui fait coucou sur son traîneau / debout les bras tendus / de profil, hotte par-dessus l'épaule.

Une fée perdue
Petits qui dessinent par terre avant que ça commence
Petiou qui donne sa lettre pour le Père Noël
Des gens classes

Voiture canon
Mr PEANUT!!!

.....
<3
Le gamin de droite gère à mort la marche arrière



Encore des gens classes

  
Iiiiii qu'ils sont mignons !

Pas beaucoup de photos des chars et groupes, mais il se trouve qu'elles ne sont pas terribles, désolée. Pour compenser, voici quelques vidéos (avec les cris ébahis de quelques francophones en fond) :




Le samedi suivant, c'était le feu d'artifice de Noël à Nathan Philips Square, où le bassin se transforme en patinoire l'hiver. On en a pas fait, il y avait beaucoup de monde. Mais on a bien profité des jolis feux.

En sortant du métro (beaucoup de monde)
Patinoire à droite, hôtel de ville en face











PataBOOM


 Finissons par le chemin de retour au campus (pas le même jour par contre, hein). Quand il faut attendre le bus trop longtemps après le métro, et quand on a le courage, on fait parfois le trajet à pieds (une vingtaine de minutes, c'est pas la mort non plus). L'autre soir c'était particuièrement une bonne idée parce qu'avec une amie, on avait dépensé la moitié de nos économies dans les friperies de Lansdowne, et on revenait donc chargées de sacs XXL de quinze kilos chacune. Et ben ça valait quand-même le coup ! Au lieu de prendre la grande avenue, on prend une rue parallèle plus calme, et voilà ce qu'on trouve:





Et en dernière minute, regardez un peu la jolie surprise qu'on a eue aujourd'hui en fin de matinée :



 ☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆

1 commentaire:

  1. De la neige et des décos de Noël *u*. Je suis jalouse

    RépondreSupprimer