samedi 24 septembre 2011

Frosh # 1 : Welcome to Canada

Hello, bon les enfants c'est parti.
Aujourd'hui je vais vous parler de quelque chose qui fait figure d'institution dans les universités anglophones, et qui se répand de plus en plus partout ailleurs : la Fresher's Week, ici familièrement appelée Frosh Week.
Il s'agit d'une semaine (ou plus, pour nous c'était 11 jours) d'intégration qui consiste en un tas d'activités diverses, pendant laquelle on est censés rencontrer nos amis pour la vie.
Alors je sais pas comment ça se passe ailleurs, mais chez nous c'était facultatif et payant (ce que l'on comprend aisément vu que les activités, déplacements et accessoires ont un prix). Évidemment, à peine débarquée de l'avion j'avais un peu besoin de me faire des connaissances, et j'avoue que j'avais suuuper envie de voir ce que ça pouvait donner ! Alors je me suis inscrite.

Comme j'ai quand même quelques trucs à vous dire, je vais diviser l'article en plusieurs parties. Il y aura donc des cliffhangers de foliiiiie !!!!
Enfin, commençons :

Donc après l'inscription, on m'a dit que je devais aller chercher mon "Frosh Kit" à la "GCSU". What?
Il s'agit en fait de l'association des étudiants du campus. Et le Frosh Kit, c'est un gros balluchon de toile. Voyez vous-mêmes :

Le lion dessus c'est Richard,
plus frequemment appele Pussy.
Mais qu'est-ce qu'il y a dedans ?! Franchement, de tout.

D'abord, un tas de cochonneries en échantillons. Des chips, du riz instantané, des macaronis au gruyère version micro-ondes, des bonbons (swedish fish and berries = yummy, par contre les chewing gums goût visite chez le dentiste sont à revoir), un rasoir, de la lessive... de quoi s'occuper en cas de soirée solitaire (ce qui n'arrivera pas, puisque c'est la Frosh Weeeek).


Des gourdes. Car tandis que nous pauvres Européens associant la gourde à la balade en forêt et à la randonnée en haute montagne, eh bien ici en Amérique du Nord, il s'agit un outil de tous les jours qu'on fourre dans son sac pour aller en cours (et la gourde de droite t'encourage à voter - élections le 4 octobre).






Quand même de quoi bosser, on est un peu là pour ça (mais si ! je vous l'ai pas dit ?). A noter que les cahiers ici son déments, ils me rendent heureuse.








MAIS QU'EST CE QUE C'EST ? Mais enfin si les parents voient çaaaaaaaaaa !!! A noter par ailleurs que les Canadiens sont très détachés quant à la sexualité. Limite un peu trop parfois, c'est limite très médical, la façon dont ils en parlent - un peu tue l'amour pour une Française romantique comme moi. Et puis ils arrêtent pas de nous filer des préservatifs, c'est fou !
NB : en haut sur la photo on peut voir deux rubans porte-clés : l'un à l'effigie du campus, et l'autre, je l'ai su plus tard, est celui d'un Sex Shop de Toronto downtown.



Et un verre à shot. Donc si je comprends bien, le message c'est : faites de votre résidence un bordel où l'alcool coule à flots ?
Sauf que : non. Parce que la Frosh Week est alcohol free (mais après on fait ce qu'on veut...).

Enfin, revenons un peu dans le sujet... on a aussi droit à trois t-shirts : un de l'asso étudiante, un du syndicat étudiant et le dernier aux couleurs de son équipe Frosh - bleu pour moi ; ainsi qu'un joli hoodie bien chaud.







Me voilà donc super équipée pour passer onze jours nourrie, propre, habillée, rasée, cultivée et épanouie dans tous les sens du terme. Et fashion ! Ça s'annonce bien...

-- Eléonore

1 commentaire:

  1. Le hoodie est vraiment cool ! Je veux la suite !
    K.

    RépondreSupprimer